muse-en-scene: Closer

Closer, est l’adaptation cinématographique de la pièce de théâtre Closer  écrite en 1997 par l’auteur britannique Patrick Marber.

Le réalisateur Mike Nichols évoque en quelques mots Closer, entre adultes consentants : « Si on y réflechit, on se souvient généralement très bien du début et de la fin de nos relations amoureuses, mais on a tendance à oublier ce qu’il y a eu entre les deux. Closer, aborde aussi cela. Comment nous souvenons-nous réellement des choses et comment la vie nous apparaît-elle vraiment ? ».  (citation via: allocine.)

Bien que très théâtrale -car ca en est une a la base- et tourne entièrement a l’ intérieur, Closer est un film qui ennuie pas, (du moins pas moi) grâce au jeu d’acteurs époustouflants.  J’aime particulierement le personnage de Larry, le médecin qui, dans le film, apparait comme le personnage le plus archaïque, le moins libre d’esprit parmi les 4 protagonistes et qui ironiquement tient les discours les plus plein d’esprits.

LARRY: Well, I'll see to myself in the elle decoration bathroom.
ANNA: You chose that bathroom.
LARRY: And every time I wash in it I feel dirty. It's cleaner than I am. It's got attitude. The mirror says, "Who the fuck are you?"
ANNA: You chose it.
LARRY: Doesn't mean I like it. We shouldn't have this.
ANNA: I hear middle class guilt.
LARRY: Working class guilt.

traduction:

Larry: Bon, je compenserai dans la salle de bain « elle decoration »

Anna:  C’est toi qui l’as choisi!

Larry:Je me sens sale dedans. Elle me bat en proprete, elle me snobe. La glace m’envoie chier.

Anna: Tu l’as choisie!

Larry: Ca ne veut pas dire que je l’aime. On n’aurait pas du avoir tout ca.

Anna: J’entends « la mauvaise conscience bourgeoise »

Larry: La mauvaise conscience prolétaire!

Mais regardez moi ce loft! Bon, je comprends la mauvaise conscience bourgeoise, mais en même temps, qui ne voudrait pas habiter un loft pareil, hein? Murs en briques blancs (ce qui est très prisé en ce moment), la chaise vintage, le bureau d’architecte, la table de ferme, le sol en béton, les photos en noir et blanc, la porte coulissante et en applique, les poteaux, les vitres….Tout y est beau, y compris les acteurs!

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s